Héritage

Encadrées dans une grande porte que les danseurs déplacent sur le plateau, des statues prennent vie, leurs gestes et postures s’animent et deviennent mouvements. <trois danseurs et une danseuse s’y inscrivent, en sortent pour donner corps à des scènes nées de mythes et de tableaux : Narcisse se mire, s’admire et sa gestuelle développée en jeu de miroirs se propage et s’amplifie comme portée par des vagues…

Les personnages des tableaux de Magritte s’invitent sur scène et le  « cri » de Münch s’y propage comme émanant d’une humanité en prise à la douleur et aux maladies. Les images de la transmission, de l’héritage se succèdent, s’enchaînent en mouvements d’imitation, de transformation voire d’opposition qui jaillissent et se développent.

P.MICHEL

Séduction

Sur un plateau transformé en bar, des couples se rencontrent, se cherchent, se séduisent, se déchirent. La chorégraphie se développe en une succession de tableaux miroirs qui amplifient et démultiplient les gestes, de séquences qui jouent sur le contraste et l’opposition. Vecteur des émotions, les corps expriment ou trahissent les sentiments. Danse d’énergie et de contact, Séduction décortique nos gestes et nos attitudes pour jeter un regard enjoué sur nos rapports amoureux.

Création juillet 2018 / Chorégraphie Hamid El Kabouss

Danseuses/urs : Yansi Méndez Bautista  / Alejandra Corona, Samy Navarez, Guillermo Obele, Sergio Anselmo Orzco et Angel Garnica.   Musique Stavros Lantsias / Evgeny Grinko. Co-production : Centre de production de danse contemporaine de Mexico Ambassade de France au Mexique / Institut Français d’Amérique Latine / Scène National d'Alès Le Cratère. 

Flores Rubio

Les Quatre saisons...Remix

Une histoire, un conte pour enfants : une suite imaginaire de La Boîte à joujoux…

Comme dans un exercice d’expression libre proposé aux enfants à l’école, Hamid El Kabouss, à travers une danse toute personnelle conjuguant hip-hop, classique et humour, appelle à partager le devenir et les aléas des amours du petit soldat et de la poupée rythmés par les saisons.

Chorégraphie par Hamid El Kabouss d'une durée de 50 minutes sur les aires de Antonio Vivaldi Les Quatre Saisons, dirigé par David Niemann avec 36 Musiciens de l'Orchestre national de Montpellier Occitanie et  avec  Julien Guillamat en musique Électroacoustique live.

 Regard extérieur de Jean-Marie Lejude, création lumière de Patrick Méeüs, les Interprètes danse Valentin Féjoz, Khalil Chabouni, Andréa Mondolini, Kwamé Ba ,  Emmanuel Da Silva Almeida et Hamid El Kabouss. 

Co-Production l'Opéra Orchestre national de Montpellier Occitanie/ Scène National d'Alès le Cratère et le festival  Montpellier Danse.

M.GINOT

Chaîne

Sur un plateau découpé par trois couloirs de lumière, trois danseurs incarnent des personnages qui se côtoient, se rencontrent et s’affrontent en une succession de tableaux qui convoquent les gestes et mouvements de la culture afro-américaine, exutoires ancrés tout à la fois dans le spirituel, le religieux et le corporel. Inspiré par le documentaire Black Music : Des chaînes de fer aux chaînes en or de Marc-Aurèle Vecchone, Chaîne met en danse ces gestes et attitudes qui, nés de la domination et de la violence, sont devenus les constitutifs symboliques du langage corporel du Hip Hop.

De l’esclave noir s’efforçant de se libérer de l’oppression coloniale aux codes propres aux gangsters américains ou aux danses macabres, des gestes surgissent, se transforment, s’enrichissent d’influences et de combinaisons portées par les trois énergies des danseurs. Aérienne, ancrée et expressive, dessinent de façon impressionniste ces origines souvent oubliées ou méconnues de la danse Hip Hop, protestation et affirmation symboliques aussi multiples que diverses.

M.CHIGO

La Boite à joujoux

La boîte à joujoux, ballet pour enfants créé entre 1913 et 1917, à l'initiative d'André Hellé, peintre, décorateur et illustrateur, qui en confie la composition musicale à Claude Debussy, est une métaphore de la ville. Un espace urbain ou évoluent des personnages archétypaux et quasi intemporels... A travers la grande histoire d’amour d’un soldat rêveur et d’une poupée maladroite, qui a déjà donné son coeur à un polichinelle frivole et querelleur, la ronde des sentiments et actions humaines simplement narrée, tendant vers l’universel… Une partition loin d’être dénuée d’humour… Un siècle plus tard, le chorégraphe et danseur Hamid El Kabouss, grâce à un co-partenariat entre l’Opéra Orchestre National de Montpellier et Montpellier Danse, revisite ce ballet pour enfants, au travers de son univers, urbain lui aussi, le Hip Hop.

Clin d’œil à André Hellé qui a écrit l’argument de ce ballet et en a illustré le livret de dessins en couleurs, Hamid El Kabouss collabore sur ce projet avec le plasticien- performeur et illustrateur Vincent Fortemps, qui projette en direct sur cyclorama un univers dessiné évoluant au rythme de la partition et de l’histoire. Dans une boîte à joujoux-ville symbolisée par un échafaudage en fond de scène, se met en place un dialogue entre les six danseurs de la compagnie MimH et les 36 musiciens de l’Orchestre national de Montpellier dirigés par David Niemann. Les destins croisés des personnages se nouent et se dénouent dans une gestuelle hip hop nourrie par le cinéma muet et le burlesque d’un Charlie Chaplin ou d’un Buster Keaton.

M.GINOT

Traffic

Ou comment réussir à trouver sa place dans une société en perpétuel mouvement.

 

L’identité personnelle basée essentiellement sur le sentiment d’appartenance est constamment remise en cause lorsque la position sociale des individus évolue. A l’heure de la mondialisation, où les cultures se croisent, se mêlent ou s’entrechoquent, l’idée d’évoluer dans le même espace soulève de nombreuses tensions. Alors que la migration engendre déjà un changement social radical, d’autres enjeux d’ordre interculturel se dessinent. C’est à travers les nombreux choix qui s’imposent aujourd’hui de manière quotidienne que les individus scellent leur destin et déterminent leur manière de vivre ensemble.

Pièce pour 3 danseurs/ Durée de 45 mn/ Coproduction par le Théâtre La Vista - Montpellier / ICI-Centre Chorégraphique National de Montpellier Occitanie. 

M.GINOT

 
 
 
 
 
 

Suivez nous 

  • LinkedIn - Gris Cercle
  • Facebook - Gris Cercle
  • Instagram - Gris Cercle
  • YouTube - Gris Cercle